Découvrez les Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV)

11/02/2021
Découvrez les Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV)

Le label EPV : une étiquette prestigieuse

Partout dans le monde, des hommes et des femmes de talents décident de se lancer en affaire en caressant le rêve de pouvoir vivre un jour de ce qui les passionne. Compte tenu de tout ce qu’une pareille initiative représente en termes de sacrifice et d’investissement, n’importe lequel de ces courageux entrepreneurs serait naturellement ravi de se voir décerner une étiquette qui viendrait couronner le fruit de ses efforts par l’apposition d’un sceau favorable sur la qualité de ses produits et services.

En France, parmi les nombreuses distinctions qui peuvent être attribuées pour souligner les réalisations des meilleures entreprises du pays, la plus prestigieuse d’entre toutes est probablement le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant)

Mais que représente exactement ce label ? Quelles sont les entreprises qui peuvent être admissibles à son obtention ? En quoi est-il garant, de la part de ses détenteurs, d’un savoir-faire qui se démarque de celui des autres ? C’est à ces questions et à quelques autres que l’on tentera de répondre en détail dans la suite de cet article.

Un gage de l’excellence française

Le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) constitue une marque de reconnaissance octroyée par l’État lui-même dans le but d’honorer les entreprises françaises qui font preuve d’un savoir-faire hors du commun dans les secteurs artisanaux et industriels. Cette ultime distinction est plus spécifiquement accordée aux fabricants qui affichent les plus hauts standards d’excellence dans les métiers liés à l’art (ou plus précisément à l’Artisanat d’art), à l’industrie et à la gastronomie.

Une évaluation rigoureuse

C’est à la suite d’un processus de sélection minutieux qu’un comité dirigé par le Secrétariat du label et composé de spécialistes œuvrant dans le secteur d’activité du candidat doit déterminer si ce dernier satisfait à toutes les exigences demandées pour devenir une entreprise EPV.
Débutant par une étude approfondie du dossier de l’aspirant, en passant par la visite d’une équipe d’experts du métier (nommés par le ministère chargé de l’Artisanat) sur ses lieux de production et en terminant par la rédaction d’un rapport détaillé de la part de ces mêmes spécialistes, les étapes menant à la décision d’attribuer le titre EPV se veulent suffisamment rigoureuses pour certifier la supériorité technique et le génie créatif des entreprises sélectionnées.

Des critères pointilleux

Pour pouvoir hériter du précieux label, le postulant a l’obligation de répondre à au moins deux critères dans chacune des trois catégories présentées par le comité de sélection. Dans la première, elle doit être capable de démontrer la détention d’un patrimoine économique qui lui est propre. Cette catégorie concerne tout ce que possède le candidat en matière d’équipements, de documents techniques, de droits de propriété industrielle et aussi de stratégie mise en place afin de bâtir et entretenir un important réseau de consommateurs.
Dans la seconde, l’appliquant doit prouver qu’il a recours à un savoir-faire particulier, qu’il prend en charge la formation de ses salariés (incluant des apprentis) dans une optique de transmission de procédés accessibles qu’à un groupe restreint d’individus et qu’il engage des employés possédant de hautes qualifications ou une expérience significative leur permettant d’accomplir des travaux d’une grande complexité.
La troisième catégorie touche à l’implantation de l’entreprise sur le plan géographique ainsi qu’à sa renommée. Cette dernière doit être en mesure de confirmer qu’elle est solidement établie sur le territoire où elle assure sa production et que sa marque dispose d’une notoriété en France, sur la scène internationale ou encore les deux.

Les avantages du label EPV

Pour pouvoir hériter du précieux label, le postulant a l’obligation de répondre à au moins deux critères dans chacune des trois catégories présentées par le comité de sélection. Dans la première, elle doit être capable de démontrer la détention d’un patrimoine économique qui lui est propre. Cette catégorie concerne tout ce que possède le candidat en matière d’équipements, de documents techniques, de droits de propriété industrielle et aussi de stratégie mise en place afin de bâtir et entretenir un important réseau de consommateurs.
Dans la seconde, l’appliquant doit prouver qu’il a recours à un savoir-faire particulier, qu’il prend en charge la formation de ses salariés (incluant des apprentis), dans une optique de transmission de procédés qui ne sont accessibles qu’à un groupe restreint d’individus, et qu’il engage des employés possédant de hautes qualifications, ou une expérience significative, leur permettant d’accomplir des travaux d’une grande complexité.br>La troisième catégorie touche à l’implantation de l’entreprise sur le plan géographique ainsi qu’à sa renommée. Cette dernière doit être en mesure de confirmer qu’elle est solidement établie sur le territoire où elle assure sa production et que sa marque dispose d’une notoriété en France, sur la scène internationale ou encore les deux.

De l’agriculture à l’industrie optique

Ouvert à tous les acteurs exploitant une entreprise dans les domaines de la production, de la transformation, de la réparation et de la restauration, la liste des compagnies pouvant adhérer au label EPV est incroyablement vaste. Partant des marques de renom du secteur de l’agriculture, en passant par les grands noms de la gastronomie et des arts de la table jusqu’aux leaders de l’industrie optique, tous peuvent prétendre à l’obtention du sceau d’excellence à condition de répondre aux critères exigés par l’État.

Les valeurs communes des franchises labellisées

Bien qu’évoluant dans des champs d’activité souvent très diversifiés, les entreprises ayant reçu l’étiquette EPV partagent néanmoins plusieurs valeurs en commun. Animées d’un profond respect à l’égard de l’héritage manufacturier de la France, elles sont également habitées par le même souci de qualité suprême et par la même volonté de transmettre leurs connaissances et leurs habiletés aux générations futures.

L’importance du « Fabriqué en France »

Au milieu d’un marché mondial hautement concurrentiel, il est essentiel pour le gouvernement français de pouvoir mettre en vitrine les produits fabriqués par les meilleures entreprises du pays. C’est d’ailleurs l’un des principaux mandats que se donne le label EPV. En assurant la présence de ses porteurs sur les plus grands salons professionnels au monde et en leur offrant un soutien considérable au niveau de l’export, le sceau d’excellence vise clairement la promotion de la fabrication française aussi bien locale qu’internationale.

Commentaires

Aucun post trouvé

Ajouter un avis