Les 5 choses que vous ne savez pas sur le label "Origine France"

15/01/2021
Les 5 choses que vous ne savez pas sur le label "Origine France"

En tant que consommateurs, vous avez surement déjà rencontré à de nombreuses reprises le logo du label “Origine France” dans les rayons de votre supermarché. Mais comme la plupart des gens, vous ne savez pas concrètement à quoi correspond cette certification, les engagements qu’elle défend et les garanties qu’elle apporte aux consommateurs et aux producteurs. Ainsi, découvrez les 5 choses que vous ne savez pas encore sur le label “Origine France”.

1- Le label "Origine France" a été créé par l’État Français pour accompagner les consommateurs dans leurs choix

C’est en juin 2010 que l‘État Français a créé le label “Origine France”. En effet, la création de cette nouvelle certification fait suite à la parution du rapport d’Yves JÉGO consacré à la promotion du “Made-In-France” sur le territoire. Ce rapport mettait en avant que les consommateurs souhaitaient consommer local, favoriser les producteurs français et le “Made-In-France” mais aussi qu’ils ne savaient pas comment choisir parmi la multitude de produits présents dans les rayons de leur supermarché. Afin d’accompagner les consommateurs dans leur choix de produit “Made-In-France” et avec pour ambition de favoriser la production locale, de promouvoir le “produire en France” et de valoriser les savoir-faire industriels et artisanaux des producteurs français, l’État a créé l'appellation “Origine France”. Cette certification apporte aux consommateurs l’assurance que le produit a majoritairement été produit en France.
Le label “Origine France” a pour objectif de défendre les producteurs locaux et les productions françaises.

2- Le label “Origine France” a pour objectif de défendre les producteurs locaux et les productions françaises

Dans sa démarche de rendre plus claire l’information transmise aux consommateurs, le dispositif permet de valoriser les produits alimentaires fabriqués sur le territoire français peu importe le secteur d’activité. La certification s’adresse aussi bien aux produits industriels qu’aux produits bruts. Elle a pour objectif de défendre les producteurs du territoire, de promouvoir le "Made-In-France" et de rendre plus transparente la traçabilité des produits. Avoir cette appellation est un réel atout pour le producteur qui pourra se démarquer de ses concurrents.
Les consommateurs ont confiance dans les produits "Origine France" et vont plus facilement choisir un produit labellisé.

3- Consommer des produits labellisés, c’est consommer responsable

Ces dernières années, on assiste à une remise en question globale des habitudes de consommation. Ainsi, les Français sont de plus en plus conscients que faire parcourir le tour du monde à une pièce de bœuf avant qu’elle atterrisse dans nos assiettes n’est pas un choix des plus pertinents. Les consommateurs ont compris que ce n’était pas une solution durable pour la planète mais aussi pour l’économie du territoire. Ainsi, de plus en plus de personnes souhaitent privilégier les producteurs français, consommer local et acheter des produits issus de la production “Made-In-France”.
Le label “Origine France” apporte donc une information claire au consommateur qui souhaite connaître l’origine de ce qu’il va manger.

4- Pour obtenir le label, le producteur doit répondre à un cahier des charges strictes

Pour obtenir la certification “Origine France”, le producteur doit tout d’abord faire une demande d’audit auprès d’un organisme certificateur. Pour obtenir le label, la production doit répondre à une liste de critères et d’engagements strictes que l’on retrouve dans un cahier des charges. Les deux critères de traçabilité principaux de ce cahier des charges sont :

  • le lieu où le produit prend ses caractéristiques essentielles doit se situer en France. Cela signifie pour les produits industriels que les caractéristiques principales doivent avoir été fabriquées sur le territoire. Ainsi l’ingrédient principal d’une recette doit obligatoirement être d’origine française. Le cahier des charges stipule également que tous les ingrédients dont le nom figure dans la dénomination de vente doivent être d’origine française. Pour les produits naturels comme les végétaux, ils doivent avoir été cultivés et récoltés sur le territoire français. Pour les produits naturels comme les animaux d’élevage, ils doivent avoir été élevés et abattus en France
  • plus de 50% du prix de revient unitaire doit être acquis en France. 50% est un seuil minimal global et peut être porté à des niveaux supérieurs selon les secteurs d’activité. Dans ce prix, les coûts liés à la recherche et au développement sont compris. Au contraire, les dépenses liées à la commercialisation et à la communication ne le sont pas.

5- Pour pouvoir obtenir le label “Origine France“, l’entreprise doit payer un organisme certificateur

La première chose à faire lorsqu’un exploitant souhaite obtenir la certification “Origine France” est de prendre contact avec l’association “Pro France “ qui lui fournira tout une liste d’organisme certificateur. L’entreprise choisit l’organisme certificateur et monte un dossier qui sera étudié en détail. Si le dossier répond aux critères label “Origine France”, le label lui sera délivré provisoirement jusqu’à la réalisation d’un audit par l’organisme choisi. Au contraire si l’entreprise ne répond pas aux critères, l’organisme certificateur lui transmettra un rapport détaillant les éléments à modifier pour pouvoir obtenir la labellisation. L’audit devra être réalisé dans les 6 mois suivant la délivrance du label “Origine France” provisoire. S’il confirme que les produits répondent aux critères, la certification sera délivrée pour une durée de 3 ans. Tous les ans, un nouvel audit devra avoir lieu pour contrôler que les conditions de production sont toujours conformes. Ce que paie l’entreprise, ce sont les différents audits. Le coût dépendra de la taille de la structure, du nombre de produits à étudier et le nombre de sites de production concernés.

En conclusion, le label “Origine France” est un réel atout pour les entreprises qui peuvent se démarquer des autres marques grâce à leur production française. C’est également un vrai atout pour le consommateur qui sera accompagné dans ses choix pour consommer mieux en privilégiant le “Made-In-France”. La labellisation est une garantie sûre de l’origine d’un produit et de sa traçabilité. Elle est claire, simple et facilement identifiable par le consommateur qui aura confiance dans ce qu’il achète.

Commentaires

Aucun post trouvé

Ajouter un avis