Made In France : pourquoi les Français s'y intéressent-ils de plus en plus ?

29/01/2021
Made in France : pourquoi les Français s'y intéressent-ils de plus en plus ?

Depuis ces dernières années, on assiste à un réel engouement pour les produits Made-In-France. Pourquoi ? Est-ce un simple effet de mode ou un véritable virage dans les habitudes de consommation des Français ?

Qu'est-ce que le Made-in-France ?

Le label ou la mention Made-in-France s'applique aux produits fabriqués en France, qu'il s'agisse de la totalité du processus de fabrication ou seulement de la dernière étape de la transformation finale du produit. Cette mention n'est pas obligatoirement apposée sur les produits finis par les producteurs avant la commercialisation. C'est un choix qui leur revient mais qui est soumis à un cahier des charges édité par la réglementation européenne. Tout produit portant la mention Made-in-France est donc susceptible d'être soumis à un contrôle douanier.
Même s'il ne garantit pas l'origine des matières premières employées, ce label suppose une participation significative accordée à la production française et garantit donc dans une certaine mesure un impact positif sur l'industrie du pays et plus encore sur son économie.
C'est ce désir commun que partagent les différents maillons de la chaîne de solidarité, du producteur au consommateur en passant par le commerçant. C'est cette volonté de soutenir la stabilité économique nationale qui crée cette vague de préférence pour les produits alimentaires ou non alimentaires clairement estampillés.
Cette raison n'est cependant pas la seule : l'agriculture française, notamment, est souvent perçue comme un synonyme de qualité et l'envie de consommer en premier lieu des produits locaux est aussi bien souvent une simple affaire de goût.

Quel est le poids réel du Made-in-France dans l'économie française ?

Pour répondre de la manière la plus claire possible à cette question importante, il convient de citer quelques chiffres. D'après la dernière étude de l'Insee, la part du Fabriqué-en-France représente plus de 80 % de la consommation des ménages dans l'Hexagone. Cela représente la somme impressionnante de près de 1 300 milliards d'euros par an. Toutefois, cette part varie fortement en fonction du bien de consommation étudié. Ainsi, en ce qui concerne les produits de l'habillement, textiles et cuir confondus, le chiffre tombe à 13 % seulement puisque la majorité des chaussures et des vêtements vendus en France sont importés. En revanche, pour ce qui est des prestations de service liées à l'éducation, à la santé et à la restauration, on franchit la barre des 90 %.
Cette part de 80 % est conforme à ce qui existe dans d'autres pays européens tels que l'Italie, le Royaume-Uni ou l'Espagne. D'autres pays, plus petits s'alignent à 60 % environ : c'est le cas de l'Irlande, du Luxembourg ou de Malte. Par ailleurs, de grands pays tournent autour des 90 % : cela concerne le Brésil, les États-Unis et le Japon.
Pour revenir sur le sol français, ce chiffre de 80 % varie sensiblement en fonction du niveau social des personnes interrogées lors de l'étude de l'Insee. Les retraités et les cadres consomment une plus grande part de produits fabriqués en France, ceux notamment qui sont liés aux services et à l'immobilier. Quant aux ouvriers, aux agriculteurs et aux familles nombreuses dont la consommation est plus orientée vers l'alimentation et l'habillement consomment davantage de produits d'importation.

Quelles sont les tendances pour l'avenir ?

Cette tendance n'est pas un phénomène de mode et elle devrait s'accentuer considérablement dans l'avenir. En effet, les Français sont soucieux de soutenir leur industrie et leur agriculture et une grande majorité d'entre eux se déclare prête à payer plus cher un produit s'il est d'origine nationale. Toutefois, cette bonne volonté n'est pas liée à une réalité de terrain mais davantage à un certaine forme de préjugé puisque dans les faits, les produits français ne sont pas systématiquement plus chers que les biens d'importation.
Il faut admettre cependant que la qualité française est au rendez-vous et que les commerçants qui ont misé sur la vente de la production nationale plutôt que de faire le choix de l'importation ont le plaisir de fidéliser leur clientèle. Ce sont ces derniers en particuliers qui voient d'un bel œil l'avenir des produits et des biens locaux.

Pourquoi les gens s'y intéressent-ils de plus près ?

Outre les notions de qualité déjà abordées précédemment, il y a aussi des raisons éthiques, culturelles et économiques. Les médias ont souvent dénoncé les conditions de travail pénibles et l'exploitation outrancière dont sont victimes de nombreuses personnes, y compris des femmes et des enfants, dans certains pays importateurs de textile et d'habillement. Il en va de même pour certains facteurs liés à l'impact écologique tels que le transport ou la déforestation.
Consommer français et particulièrement en optant pour une alimentation de circuit court permet de soutenir des agriculteurs et des producteurs dont beaucoup ont fait le choix d'une agriculture biologique ou raisonnée. De nombreux commerçants constatent que leur chiffre d'affaires connaît une stabilisation, voire une augmentation du fait de travailler plus pleinement avec des producteurs locaux.
Qui dit amélioration du chiffre d'affaires dit aussi création d'emplois et cette réalité de marché ne concerne pas seulement les commerçants. Cette tendance se veut positive également pour les producteurs et les grandes industries nationales. Le chômage est une préoccupation pour beaucoup de familles françaises et nombreux sont ceux qui souhaitent consommer de façon responsable afin de favoriser la création d'emplois dans leur région et de se montrer ainsi des acteurs de la relance économique.

En conclusion, une conscience nationale soucieuse d'impacter positivement la croissance mais aussi de favoriser de meilleures conditions de travail tout en préservant autant que possible l'impact écologique de la consommation des ménages va probablement continuer à développer le marché Made-in-France.

Commentaires

Aucun post trouvé

Ajouter un avis